Stérilisation

Ce sujet fait couler beaucoup d’encre dernièrement; alors que les vétérinaires et refuges préconisent une stérilisation obligatoire de tous les animaux, peu importe leur âge, les propriétaires et éleveurs se retrouvent avec des effets secondaires non-négligeables directement causés par la procédure.

La stérilisation a également des effets secondaires positifs très importants, aussi la question est délicate.

Pour:

  • contrôle des population, bien évidemment
  • contrôle des marquages et fugues des mâles
  • réduction de l’agressivité, dans certains cas
  • enlève complètement le risque de pyométrite chez la femelle
  • réduit le risque de cancer des mamelles
  • rend l’animal plus passif et malléable, dans certains cas

Contre:

  • les animaux stérilisés, particulièrement ceux qui l’ont été en bas âge, développent des problèmes de croissance, et ont plus de chances de souffrir de problèmes  tels que OCD, HOD et ruptures des ligaments croisés et dysplasie
  • le taux de cancer des os en bas âge est beaucoup plus élevé pour les races de 50lbs+ (voir études citées ci-dessous)
  • plusieurs femelles développent de sérieux problèmes d’incontinence urinaires suite à la chirurgie – plus particulièrement lorsque cette dernière est pratiquée sur des sujets en bas âge
  • obésité incontrôlable, même avec des portions ridiculement réduites
  • léthargie, chien passif, sans entrain
  • tout autre problème relié à des procédures chirurgicales
  • les races grandes et géantes sont à risque de décès plus élevé après la chirurgie (les femelles meurent d’hypothermie)
  • dans plusieurs cas, les problèmes de comportement ne sont pas réglés; en fait, plusieurs propriétaires se plaignent plutôt de l’inverse
  • longévité;  des études démontrent que ceci est grandement affecté par les hormones.

 

Le plus flagrant demeure les problèmes de croissance/développement reliés à la stérilisation en bas âge des races de 50lbs et plus.  En effet, pour bien se développer, les hormones sont essentielles; sans leur présence, les os ne prennent pas de largeur, seulement de la hauteur.  Il en résulte des chiens de très haute taille, avec des structures déficientes pour bien soutenir ce poids.  Les aplombs et l’angulation des pattes est particulièrement affectée, les arrières-train sont parfois tellement démolis au point de ne plus ressembler à un postérieur normal.  Le crâne demeure au stade juvénile et ne deviendra jamais une belle grosse tête d’adulte.  La masse musculaire est très difficile à développer pour soutenir des faiblesses qui ont pris des proportions alarmantes dans le cas des chiens de grande race.

stérilisé à 8 semaines

stérilisé à 8 semaines

Remarquez la structure du chien;  stérilisé par un refuge à 8 semaines.  Il a six ans sur la photo (!).  On voit clairement que son ossature aurait eu le potentiel de bien se développer, ses os sont tout de mêmes imposants, mais le chien garde une allure juvénile avec sa sage thoracique sous-développée et son manque de masse musculaire (le propriétaire affirme pourtant que ce chien est très actif).  La croupe est vraiment problématique et créé une pression sur le dos.

stérilisé jeune

Un autre exemple aussi flagrant; le chien est très grand et très étroit.  on voit clairement que ses pattes sont beaucoup trop déformées pour bien supporter son poids.  Il a environ 4 ans sur la photo on comprend bien que le simple fait de marcher pour lui doit le rendre inconfortable.  Remarquez également la petitesse de la tête, la manque de substance de sa cage thoracique.

Voici à droite, le chien qui détenait en 2013 le titre de plus grand chien du monde.  Il est décédé à cinq ans, en 2014.  Pas de quoi célébrer sa structure complètement démolie par le manque d’hormones.

le plus grand chien au monde, grande fierté (!)

le plus grand chien au monde, grande fierté (!)

Bref, nous avons utilisé des chiens provenant en grande partie d’élevages qui ne se soucient pas de la structure des chiens qu’ils produisent pour illustrer notre propos; ceci  impacte également le résultat final; ces chiens sont prédisposés à développer une structure déficiente, la stérilisation en bas âge exacerbe cette opportunité.

Autres points à retenir:

  • Si votre vétérinaire insiste pour garder votre chien la nuit suivant l’intervention, assurez-vous qu’il y aura du personnel de garde SUR PLACE pour faire des routines aux heures.  Après la chirurgie, particulièrement pour les femelles, la température corporelle doit être suivie de près pendant minimum 48 hrs.  Une baisse indique fort proablement une hémorragie interne, ce qui est fréquent après une telle chirurgie.  Oui il s’agit d’une chirurgie de routine car elle est pratiquée fréquemment, mais ç demeure une grosse chirurgie dans le cas des femelles.  Alors s’il n’y a personne à la clinique pendant douze heures, que va-t-il se passer si la température corporelle de votre femelle chute?  Vous allez ramasser un cadavre le lendemain matin.
  • Optez de préférence pour les chirurgies au LASER; les saignements sont diminués, la guérison est plus rapide et les plaies cicatrisent mieux.
  • Soins subséquents; après un chirurgie, afin de bien éliminer les substances toxiques anesthésiantes, anti-inflammatoires et anti-douleurs, assurez-vous que votre chien boit plus d’eau que d’ordinaire et a la chance d’uriner plus fréquemment.  C’est une manière très douce et naturelle de le désintoxiquer.

En conclusion, nous sommes persuadés que les effets positifs de la stérilisation sont plus importants que les effets négatifs (particulièrement dans le cas des femelles).  Le plus important point à retenir sont le moment auquel il faut procéder ainsi que les techniques utilisées.  Nous recommandons fortement que vous imprimiez les procédures recommandées par le Great Dane Club of America pour vous éviter bien des soucis.  De nombreuses femelles de races géantes décèdent suite à des soins post-opératoires inadéquats.   Et de nombreux chiens subissent des lésions au cou pendant cette chirurgie. Renseignez-vous.

Cliquer pour accéder à spay_neuter_considerations_2013.pdf

http://www.spitz-loup.com/index.php/problemes-canins/76-sterilisation-precoce-chien

http://healthypets.mercola.com/sites/healthypets/archive/2011/02/17/dangers-of-early-pet-spaying-or-neutering.aspx

http://healthypets.mercola.com/sites/healthypets/archive/2013/09/30/neutering-health-risks.aspx

https://www.avma.org/News/JAVMANews/Pages/100301g.aspx

%d blogueueurs aiment cette page :