Prévention des morsures

Nous avons déjà établi que, contrairement aux mythes populaires, les Danois ont besoin d’espace;  ceci, non seulement pour leur offrir des conditions de développement physique maximales, mais également pour leur bien-être mental.

(C’est vrai pour tous les chiens, d’ailleurs)!

Étant donné sa taille, on préfère de loin que le Danois ne soit pas en position de représenter un danger pour les gens qu’il fréquente.

En plus de la socialisation de base , il est important de respecter certains aspects.

Les gens tendent à confondre les besoins des chiens et ceux des humains; alors que les humains s’épanouissent lorsqu’ils sont en contact physique avec d’autres humains, le chien, lui ne ressent pas ce besoin, tel que le spécialiste en comportement Stanley Cohen l’explique ici:

https://www.psychologytoday.com/blog/canine-corner/201604/the-data-says-dont-hug-the-dog

Pour le chien, les besoins de base sont l’exercice, la structure de son environnement, et… les possibilités de fuite.

Offrir au chien une possibilité de fuite, cela évite de nombreuses morsures ou batailles de chiens.

Bref, en donnant des bisous au chien, en se collant dessus et en lui faisant des calins, on lui retire cette option, ce qui cause du stress dans bien des cas.  Et peut causer de nombreux dommages qui auraient facilement été évités si on avait accepté le chien comme il est, avec sa nature de… chien. et ses besoins canins.

Recevoir de l’affection quand on le souhaite, c’est génial… Mais, souvenez-vous que… votre chien ne vous a pas choisi.  Il vit avec vous et subit vos traitements et votre style de vie.  Pour plusieurs chiens, recevoir des calins, c’est une invasion, on entre dans leur bulle et on ne respecte pas leur espace vital.  Pour l’humain, le toucher est un élément qui démontre de l’affection.  Chez le chien, les liens se créent autrement; très souvent, un chien qui ne reçoit que de l’affection trouvera la situation envahissante et ne sera pas affectueux en retour.  Par contre, un chien a a peu de contacts physiques mais beaucoup de sorties, promenades et activités se montrera incroyablement fidèle et loyal à son maître.

 

Voici comment respecter l’espace d’un chien:

  • approcher par le côté, jamais de face, ainsi le chien a toujours un point de fuite
  • ne pas prendre la tête d’un chien entre ses mains
  • ne pas se pencher sur lui
  • éviter le contact visuel
  • ne pas tapoter la tête du chien (c’est vraiment désagréable)
  • respecter le fait qu’il veuille avoir son espace à lui, qui est synonyme de paix et tranquillité, c’est vital pour son équilibre mental.  tout le monde doit respecter cet espace, les visiteurs, les enfants, tout le monde

Ces comportements sont ceux que l’on voit le plus souvent lorsque des étrangers approchent un chien; ce sont également ceux qui provoquent le plus de réactions agressives.

http://www.pet360.com/dog/behavior-and-training/how-to-meet-and-greet-strange-dogs/AymEMAbzb0CHgwoMHIz4ug

Rieslin when September Ends et Sybil Chercher le Vent Rieslin2

 

%d blogueueurs aiment cette page :