Chiot Danois 4-6 mois

Un chiot Danois ça grandit vite.  Très vite.  C’est un des problèmes de la race.  la gigantisme pose en lui-même des défis, mais la rapidité à laquelle le chiot atteint sa taille adulte ajoute au stress sur le corps.

De plus, à l’âge de quatre mois, le chiot entame ce que l’on appelle la croissance rapide.

C’est une croissance rapide en accéléré.

Chez les mâles, c’est encore plus marqué que chez les femelles.  Dû à leur format, ces derniers sont d’ailleurs 50% plus prédisposés à développer des problèmes de croissance, tels que la panostéite, le HOD, OCD, etc.  Ces problèmes de croissances sont différents, mais tous reliés au fait que le corps doit supporter un stress énorme.

IL EST IMPORTANT DE NE PAS VACCINER VOTRE CHIOT PENDANT CETTE PÉRIODE;  PARTICULIÈREMENT POUR LA RAGE, QUI PEUT CAUSER DU HOD.  LES PROTOCOLES DE VACCINATION STANDARD NE DEVRAIENT PAS S’APPLIQUER POUR LES RACES GÉANTES.

Le chien fait également sa dentition d’adulte;  le calcium est concentré sur cet aspect, aussi, il arrive que son squelette en paie le prix pendant un moment.  Il est important de bien suivre les progrès en s’assurant que les pieds demeurent bien formés, comme indiqué ici.

Vous devez donc vérifier que les dents de bébé sont tombées; il arrive parfois que la dent d’adulte tente de s’implanter alors que la dent de bébé est toujours en place; ne pas intervenir va créer des problèmes car la dent d’adulte ne va pas s’implanter au bon endroit.  Il suffit simplement de faire bouger la dent de bébé jusqu’à ce qu’elle tombe.

Votre chiot sera fort possiblement plus fatigué qu’à l’ordinaire; c’est tout à fait normal et vous devez le respecter.  Ce qui n’est PAS normal:

  • fièvre
  • léthargie
  • ne mange plus
  • hurle de douleur
  • enflure
  • pieds plats
  • diarrhée et vomissements ne sont jamais jamais normaux

Contrairement aux croyances populaires, il ne faut pas cesser l’exercice; ce dernier est bénéfique pour le chien.  Il est nécessaire à son bon développement, du moment que vous suivez le bon programme, comme un défini ici.

Mais ça ne prend pas un doctorat en condition musculaire; écoutez votre chien.  Son pas ralenti, sa tête se baisse beaucoup, il devient lent et mou, c’est trop.  On arrête.  Il faut toutefois savoir que, une fois stimulés (soit par le jeu avec un autre chien ou autre stimulus), un chiot a rarement envie de cesser de jouer.  S’il tombe sans arrêt et devient trop mou, on le retire, et, hop! dodo.

l’Idéal ce sont les promenades sans laisse, qui lui permettent de gérer la situation selon son état de fatigue.

Bref, une période plus difficile, mais cruciale au développement correct de votre chiot.  Vous allez en cueillir les fruits tout au long du reste de sa vie!