C’est normal!

De nombreuses questions ou problématiques reviennent sans cesse; nous souhaitons donc en faire la liste et diriger vos efforts pour des solutions faciles sans intervention vétérinaires inutiles.

1.  Mon chiot femelle a des sécrétions vaginales jaunes ou vertes;  parfaitement normal.  NE PAS DONNER D’ANTIBIOTIQUES, même si recommandé par un vétérinaire.  C’est une vaginite de chiot, elle va revenir tout aussi rapidement.  Certains chiots ne semblent pas développer instinctivement le réflexe de se lécher la vulve après avoir uriné.  Si votre chiot ne le fait pas, essuyez le simplement avec un essuie-tout de bébé (sans aucun parfum)  après chaque pipi.  Il va rapidement prendre la relève, et la vaginite sera une chose du passé.  Donner des antibiotiques à ce stade ne fait que détruire le système immunitaire en pleine formation et ne résout pas le problème.

2.  Mon chien a un rond d’environ 2cm de diamètre sans poil sur une vertèbre de la queue; certaines lignées ont cette caractéristiques…  vous n’aurez jamais de problème avec ça, ne gaspillez pas votre argent à chercher une solution.

3.  Après ses premières chaleurs, ma chienne change de comportement.  Normal, elle fait une fausse gestation; toutes les hormones (ou presque)  en fonction dans une gestation authentique sont à l’oeuvre… Aussi, la chienne semblera-t-elle gestante; appétit changeant, creusage, mamelles qui se remplissent de lait, dépression, manque d’énergie, etc.  Certaines prennent aussi pas mal de poids.  Pour ramener le tout dans l’ordre, il faut la distraire; longues marches, jeux, stimulations, etc.  Lui changer les idées.  Et la faire jeûner 2 jours va arrêter la production de lait.  TOUTEFOIS, si les signes suivants apparaissent; c’est une pyométrite et vous devez voir le vétérinaire de toute urgence;  fièvre, vomissement, pertes vaginales, mauvaise odeur, ventre gonflé, etc.

4.  Acné juvénile…  encore ici pratiquement tous les chiens en croissance en font.  Les hormones jouent un rôle, tout comme chez les humains.  Quelques boutons?  pas d’intervention nécessaire.  Et on évite les antibiotiques, sauf si c’est sauvagement infecté (je n’ai encore jamais vu de cas aussi sévère).  Les boutons vont et viennent tout au long de la vie du chien.  Selon les cycles hormonaux et son système immunitaire.  Pas besoin d’acheter des tonnes de produits chimiques, ils partent tout seuls.